Image
enfr
Top
Navigation
25 juin 2017

A l’infini pour ma mère

 

Ce projet commence dans le cadre le plus banal quelques mois auparavant, lors d’un repas entre amis qui traine en longueur. Ce soir la, l’ambiance, l’humeur et même le vin rendaient la situation propice à l’échange et au partage.

Cela commence donc avec une rencontre, la rencontre de deux univers joints dans une quête incessante de liberté. Les notes jouées inspirent différentes émotions tout au long du morceau.   D’abord de la mélancolie et le sentiment de manque d’un être qui nous est chère, ensuite on ressent cet afflux d’amour. Cette émotion universelle plus forte que tout et ressentie par tous qu’on le veuille ou non. Ici, trois passions se rejoignent et s’entremêlent pour créer. Les notes de Thibault rythment la danse d’Adrien avec l’océan inspirant Sébastien et sa caméra. 

L’objectif premier a été de combiner nos trois passions en un ensemble logique et esthétique. Les idées fusent et prennent vite forme. On s’est focalisé sur l’idée de voyage et les différentes significations que cela peut avoir. Il permet à la fois la rencontre de l’autre mais aussi la connaissance de soi. 

Finalement ce n’est pas seulement un voyage mais une recherche, la recherche d’une échappatoire qui pourra combler un manque trop profond pour être simplement refoulé.

Le personnage d’Adrien évolue tout au long de l’histoire. Il commence son voyage sans but ni quête pour ensuite réaliser que cela pourrait être le seul chemin menant vers la liberté ultime, la sérénité recherchée. L’océan lui a toujours fourni réconfort et paix mais les abysses se montrent tentantes.

Les notes se font ressentir dans chacun de ses mouvements, c’est le point de rencontre entre le calme de l’océan et le chaos terrien. Elles guident le personage vers les profondeurs abyssales. 

 

 

Comments

  1. Christine Peyrondet

    C est magnifique une belle création collective ! Et un bel hommage bien’merite

    • Adrien

      Merci beaucoup!!!

  2. Edwige

    Jolie réalisation ….
    L appel au voyage et à la découverte de soi …

    • Adrien

      Exactement!!!

  3. Aurélie

    Le gaillard qui surfe, je l’avais dans les pattes avec son petit frère sur les bords du lac où j’enseignais la voile, tantôt sympa, tantôt rebelle, toujours libre… Une tribu de mecs aux sourires aussi généreux que le soleil de l’été, une famille soudée autour d’une mère (et d’une grand-mère) avec un caractère en acier dont j’étais un peu la fille par procuration, au moins tous les week-ends et tous les étés de ma vie durant 8 années. De grands moments de complicité partagés à surfer la même vague d’amour, à transmettre notre passion, à l’infini avec toi, Claudie… toujours là dans le regard de tes hommes.

    • Adrien

      Merci pour cette description très belle et Meric pour ces années!!!

  4. ML

    J adore tout simplement,c est beau..

    • Adrien

      Thanks tout simplement

  5. Un bel hommage à Claudie. Le voyage, l’eau, l’amour de sa tribu…

  6. marret

    touchant. émouvant. on devine poignant…superbe

Submit a Comment

Posted By

Categories